Élections #EP2014

Élections européennes 2014

Je vote pour l’égalité !

Ami-e-s du LEF

Soutenez notre travail en devenant ami-e du LEF !

Campagne

Publication

Passez à l’action !

Signez pour une année européenne contre les violences faites aux femmes et aux filles !

Vous êtes iciAccueil du site » Actualité » Nouvelles du LEF » 200 organisations de la société civile lancent un débat européen sur (...)

Nouvelles du LEF

200 organisations de la société civile lancent un débat européen sur l’abolition de la prostitution

Posté le 4 décembre 2012

200 organisations de la société civile lancent un débat européen sur l'abolition de la prostitution

[Bruxelles, 04 décembre 2012] Aujourd’hui, le Lobby européen des femmes (LEF), en partenariat avec la Fondation Scelles et le Mouvement du Nid France, a organisé une conférence au Parlement européen visant à évaluer après 10 ans de mise en œuvre les politiques suédoise et néerlandaise en matière de prostitution. A cette occasion, près de 200 associations de droits des femmes, issues de 25 Etats membres et quatre autres pays, ont dévoilé leur Appel de Bruxelles « Ensemble pour une Europe libérée de la prostitution ».

Auprès d’une dizaine d’eurodéputéEs représentant l’ensemble des groupes politiques au Parlement européen et de plusieurs ministres, les associations ont expliqué en quoi la prostitution constitue : une violence ; un obstacle à l’égalité ; une atteinte à la dignité de la personne ; une violation des droits humains. Elles ont aussi présenté six recommandations adressées aux États membres : La suppression des mesures répressives à l’encontre des personnes prostituées ; La condamnation de toutes les formes de proxénétisme ; Le développement d’alternatives réelles et de programmes de sortie de la prostitution ; L’interdiction de tout achat d’un acte sexuel ; La mise en place de politiques de prévention, d’éducation à l’égalité et à la sexualité ; Le développement de politiques de prévention dans les pays d’origine des personnes prostituées.

« Quiconque connaît la réalité de la prostitution pour les centaines de milliers de femmes en Europe qui en sont prisonnières, ne peut pas ne pas soutenir cet appel demandant une action urgente de la part de l’Union européenne et de ses États membres », dit Viviane Teitelbaum, Présidente du Lobby européen des femmes.

« Avec l’Appel de Bruxelles, on voit clairement que l’abolition de la prostitution est une valeur partagée dans toute l’Europe. Pour touTEs les signataires de l’Appel de Bruxelles, les politique de l’UE en matière de traite ne pourront atteindre des résultats satisfaisants tant que l’impunité des proxénètes et des clients-prostitueurs ne sera pas levée », déclare Grégoire Théry, Secrétaire Général du Mouvement du Nid France.

Vous pouvez lire l’Appel de Bruxelles ici.

Version imprimable de cet article envoyer l'article par mail Favoris Partager