Matériel du LEF

Clip de campagne du LEF ’Changeons de perspective’ (2011)

Regardez la version du clip du LEF en français ici :

A propos du clip

Le clip de campagne du LEF est l’outil central des activités de sensibilisation dans le cadre de la campagne. La vidéo d’une minute est disponible dans toutes les langues de l’UE, en version originale ou en anglais avec sous-titres.

La vidéo est disponible sur l’Internet, sur le site du LEF, des membres du LEF, de nos partenaires, sur YouTube, vimeo et autres réseaux sociaux.

Dans le clip, un série de femmes rendent visite à un jeune homme prostitué, laissant de l’argent sur la table en échange de sa soumission à leurs désirs. A la fin, la voix off en français dit :

Si dix fois par jour je devais avoir des relations sexuelles avec des inconnues pour vivre, après combien de fois aurais-je la nausée ?
Sans doute dès la première.
C’est pourtant ce que vivent chaque jour les personnes prostituées.
La prostitution, c’est de la violence.
Moi je ne veux pas en être complice. Et vous ?

A propos des réalisateurs

Patric Jean est un réalisateur et producteur né en 1968. Il a grandi en Belgique, au Borinage, entre une mère chanteuse lyrique et le monde ouvrier. Il a étudié le théâtre (premier prix au Conservatoire Royal de Bruxelles) puis la philologie (à l’Université Libre de Bruxelles) et enfin le cinéma (à l’INSAS). Après des courts-métrages, son premier film, « Les enfants du Borinage- lettre à Henri Storck » obtient un grand succès de festivals, obtient de nombreux prix (dont le grand prix du festival IDFA d’Amsterdam), provoque une polémique en Belgique et est diffusé par une dizaine de chaînes nationales. Il tourne ensuite « Traces » docu-fiction à propos du peintre Didier Mahieu. Le film est également sélectionné dans de nombreux festivals et obtient plusieurs prix, notamment pour sa photographie. Son premier long métrage, « la Raison du plus fort » d’abord tourné pour des télévisions (ARTE, RTBF, VRT), sort ensuite en salles en France. Il obtient de nombreux prix dans des festivals internationaux et est diffusé par des télévisions du monde entier (Finlande, Iran, Japon…). Après sa sortie salle, il obtient le fameux prix européen CIVIS à Berlin. Il tourne ensuite trois courts métrages documentaires pour ARTE, « Bienvenue chez Pie », « Bienvenue chez Ezz », « Bienvenue chez Hassan ». Son second long film est « D’un mur l’autre, de Berlin à Ceuta », road movie musical qui part à la rencontre de migrants. Le film développe un propos politique sur un ton plus léger que les précédents. Le voyage devient synonyme de plaisir, même s’il finit mal. « La Domination Masculine » est un long métrage documentaire sorti en salles en France, Belgique et Canada en novembre 2009, distribué par UGC. Radical, le film défend un point de vue féministe mais porté par un homme. De l’éducation des enfants à la violence la plus terrible, le système patriarcal sévit encore en occident. Un film provocateur. Patric Jean réalise différents films pour le web (ARTE Le Louvre, Code barres, etc) ainsi que des spots (Campagne contre le viol pour OLF, Campagne contre la Prostitution du Lobby européen des femmes etc). Il prépare actuellement un film de fiction et un projet trans media documentaire.
Producteur en France et Belgique (Black Moon et Black Moon France), il développe différents projets de films avec plusieurs réalisateurs.

Pour plus d’informations : http://www.ladominationmasculine.net/, http://patricjean.blogspot.com/ et http://zeromacho.eu/.

Frédérique Pollet Rouyer est née à Paris en 1970. Elle a un Doctorat Droit des Médias (1999) et une Maîtrise de Science Politique (1992). Elle a dirigé et produit un documentaire intitulé "Station Lumière" en 2003, puis un documentaire intitulé "Quichott, l’Algérien" en 2004. Elle a été assistante de réalisation pour le documentaire de Patric Jean "D’un mur l’autre", et sa conseillère artistique pour "la Domination Masculine". Elle a produit un travail photographique "L’homme enceint" qui a été sélectionné au Festival Résistances (Foix, France). En 2010, son documentaire "18 ans" a gagné la Mention spéciale du jury « nouveau regard », au Festival Visions du réel (Nyon, France), ainsi que le Prix spécial du jury, au Festival du film de l’éducation (Dreux, France). Elle a collaboré avec Patric Jean pour des performances vidéo et des films télé en 2011. Ses derniers travaux comprennent la réalisation et le montage du clip de campagne sur le viol de l’initiative française Osez le Féminisme, et la direction et le montage du clip de campagne du LEF ’Changeons de perspective’. Elle se dédie actuellement au documentaire, à l’installation vidéo et à la photographie.

A propos des acteurs

Six acteurs vivant en Belgique ont été engagés pour le clip : Marcel Gonzalez, Gwen Berrou, Sylvie Sedio, Joséphine Kasta, Nadia Verlé, and Jacqueline Planché.

Marcel Gonzalez est né en 1972. Il a étudié au Conservatoire Royal de Bruxelles où il a reçu le premier prix d’art dramatique. Il a joué dans de nombreux films télévisés, et est très actif en belgique, que ce soit en tant que comédien que metteur en scène.

Le tournage du clip

Le clip a été tourné à Bruxelles le 3 juin 2011. Les voix off ont été enregistrées avec l’aide de volontaires le 9 juin 2011. Merci beaucoup à eux !

Agenda

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

Facebook Feed

Get Involved