About the campaign

Contexte

Le Lobby européen des femmes (LEF) s’est engagé depuis des années à travailler vers une Europe libérée de la prostitution, en soutenant des principes abolitionnistes clés qui affirment que la prostitution des femmes et des filles constitue une violation fondamentale des droits humains des femmes, une forme sérieuse de violence masculine envers les femmes, et un obstacle clé à l’égalité entre femmes et hommes dans nos sociétés.

Pour le LEF, la prostitution est avant toute chose une question de normes de droits humains : souhaitons-nous vivre dans un monde où le corps humain peut se transformer en produit de consommation ou voulons-nous appliquer fermement le droit humain selon lequel personne ni aucune sexualité ne peut s’acheter ni se vendre, indépendamment d’un quelconque consentement ? Le LEF estime que la prostitution constitue une violation du droit humain fondamental à la dignité, et perpétue la domination des hommes sur les femmes par l’usage de l’argent. Être dans la prostitution consiste une situation de violence en soi ; beaucoup de femmes font face à la violence masculine dans la prostitution, que ce soit des abus sexuels, des coups, de la violence économique, des menaces psychologiques, etc. Le LEF dénonce la violence envers les femmes dans la prostitution mais aussi le système prostitueur lui-même comme forme de violence envers les femmes, toujours toléré dans nos sociétés.

La tolérance dont font preuve l’UE et ses Etats membres envers le système prostitueur permet aux hommes d’utiliser et de contrôler le corps et la sexualité des femmes, tout en alimentant la traite des femmes dans un but d’exploitation sexuelle. Voir dans la prostitution une forme de violence envers les femmes implique de fixer une norme de dignité humaine pour l’ensemble des femmes et des jeunes filles partout dans le monde, et contribuera inévitablement à mettre un terme à la traite des femmes à des fins d’exploitation sexuelle. Surtout, la persistance des systèmes de prostitution dans les Etats membres de l’UE constitue un indicateur précis de l’échec de l’Europe dans sa tentative de réaliser l’égalité entre les hommes et les femmes et de promouvoir les droits des femmes.

le LEF est convaincu que pour aller vers un monde libéré de la prostitution nous avons besoin de :

  • De sensibiliser, d’ouvrir des espaces de discussion et de questionnement, de permettre aux gens de débattre, d’échanger, d’en apprendre plus sur ce que la prostitution est vraiment
  • De soutenir les femmes survivantes de la prostitution et faire entendre leurs voix
  • D’impliquer les hommes qui ne sont pas prostitueurs et de changer les pressions sociales en attitudes positives vers l’égalité et le respect pour les droits des femmes

C’est pourquoi en 2010, le LEF a décidé de mener une campagne européenne visant à la fois à sensibiliser à la question de la prostitution comme forme de violence masculine envers les femmes, et à promouvoir politiquement une action de l’UE pour mettre fin à la prostitution en Europe. Après une période de réflexion qui a mené à l’établissement d’une stratégie forte, la campagne du LEF est maintenant officiellement lancée, avec le soutien d’outils de campagne interpelants.

La campagne se veut une action à long-terme, et ses objectifs sont les suivants :

  • Sensibiliser sur la prostitution comme forme de violence masculine envers les femmes
  • Donner de la visibilité aux ONG qui travaillent sur la prostitution et/ou avec les personnes prostituées
  • Fournir du matériel de campagne européen et soutenir les stratégies et actions au niveau national
  • Faire du plaidoyer au niveau européen pour l’abolition du système prostitueur
  • Élargir notre réseau d’alliés et partenaires, du monde politique, de la société civile, mais aussi des individus

Au travers de la campagne, tout un chacun peut s’engager à ne pas être complice du système prostitueur ; cette complicité prend différentes formes : ignorer l’existence du système, l’utiliser, le banaliser, ou encore véhiculer des représentations stigmatisantes sur les personnes prostituées.

Latest video

Loud and United to end violence against women and girls, European Women’s Lobby Conference, 6 December 2017, Brussels.

Find more videos on our Youtube channel

Facebook Feed

Get Involved