Reports

Rapport annuel 2008

ewl annual report 2008 fr

Editorial

En ma qualité de présidente nouvellement élue du Lobby européen des
femmes, j’ai le grand plaisir de vous présenter le rapport annuel du LEF pour
l’année 2008. Le Lobby européen des femmes fêtera ses 20 ans d’existence
en 2010, 20 années au cours desquelles le LEF a développé deux caractéristiques
principales qui le différencient de beaucoup d’autres organisations : la
première est le fait que nous sommes un regroupement d’organisations membres,
qui réunit un large éventail d’organisations de femmes partout en
Europe. Je suis ravie que nos effectifs aient continué de croître en 2008 avec
l’arrivée de deux nouveaux pays, la Pologne et Chypre, ainsi que de la
Fédération des femmes kalé, manouches, romany et sinté.

La seconde caractéristique du LEF est que l’éventail de nos domaines de
travail est très large, reflétant ainsi la diversité de nos membres. L’accent que
nous mettons sur la prise en compte de la diversité des femmes s’est également
concrétisé dans notre travail approfondi en 2008 pour développer notre
capacité organisationnelle ainsi que celle de nos membres. La poursuite et le
développement de notre projet avec les femmes migrantes va dans la même
direction : le LEF encourage et soutient le travail en réseau entre organisations
de femmes migrantes, ainsi que la participation des femmes migrantes aux politiques
européennes.

Dans un autre domaine, 2008 a vu le lancement de la campagne 50/50 du
LEF pour la démocratie, qui vise à garantir la représentation égale des femmes
et des hommes dans la prise de décision européenne. Cette campagne, qui
a rallié un grand soutien et bénéficié d’une large publicité en 2008, sera le fer
de lance des activités du LEF en vue des élections européennes de juin 2009.

Tout au long de l’année 2008, le LEF a continué à soutenir des politiques et
une législation qui visent à assurer l’indépendance économique des femmes,
un aspect qui revêt une importance particulière en ces temps de récession
économique remettant en question les avancées réalisées par les femmes au
cours des dernières décennies.
J’aimerais également souligner l’importance de notre combat contre toutes les
formes de violence envers les femmes, y compris la conduite d’un projet
fructueux que le LEF a entrepris en 2005 avec ses partenaires de la région
Nordique/Baltique en faveur des femmes victimes de la traite. Nous espérons
pouvoir continuer ce travail positif à l’avenir.

Au nom du Lobby européen des femmes, je voudrais remercier toutes nos
membres et nos autres partenaires, sans qui rien n’aurait été possible. La
Commission européenne, les gouvernements nordiques, le Sigrid Rausing
Trust, le Barrow Cadbury Trust et le Réseau des fondations européennes pour
la coopération innovante (Programme européen sur la migration et l’intégration)
ont soutenu nos activités, assuré la pérennité de notre influence au
niveau européen, et contribué ainsi à la réalisation de l’égalité femmeshommes.

C’est un grand privilège pour moi, et en même temps une grande responsabilité,
de présider le Lobby européen des femmes. Je suis certaine que je pourrai
compter sur le soutien inconditionnel de nos membres, de l’exécutif et du
secrétariat du LEF, avec à sa tête la secrétaire générale, Myria Vassiliadou, et
ses qualités exceptionnelles. En 2008, elles ont toutes démontré leur engagement
et un dévouement absolu envers la mise en oeuvre des buts et
objectifs du Lobby européen des femmes, et je les en remercie. Il reste encore
beaucoup à faire, mais ensemble nous sommes suffisamment fortes pour
relever les défis qui se profilent à l’horizon.

Brigitte Triems
Présidente du LEF

Pour télécharger le rapport entier, veuillez cliquer sur l’image.

Latest video

Loud and United to end violence against women and girls, European Women’s Lobby Conference, 6 December 2017, Brussels.

Find more videos on our Youtube channel

Facebook Feed

Get Involved