Reports

Women’s Watch 2012-2013

womwatcheng

Le Lobby européen des femmes publie une évaluation féministe des droits des femmes et de l’égalité femmes hommes dans 30 pays européens!

Le Lobby européen des femmes présente sa dernière publication Women’s Watch 2012-2013, une évaluation féministe des droits des femmes de l’égalité femmes-hommes dans 30 pays européens.

Cette publication est la première en son genre - une évaluation authentiquement féministe des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes sur le terrain dans 30 pays européens, jugés à l’aune des idéaux du Lobby européen des femmes. Publié en français et en anglais, Women’s Watch évalue la situation sur une période de deux ans (2012-2013) et examine à la fois à la législation et des données statistiques afin de permettre une analyse comparative et novatrice.

Le rapport examine la situation des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes dans trois domaines principaux: l’égalité femmes-hommes dans la prise de décision, l’indépendance économique des femmes et les responsabilités en matière de prise en charge des personnes dépendantes, enfin, la violence envers les femmes et les droits sexuels et reproductifs. Ainsi, notre rapport met en évidence ces liens et les domaines où il y a des bonnes nouvelles, mais aussi des zones où il y reste beaucoup de travail à faire dans les différents pays.

Conclusions principales du rapport:

L’égalité femmes-hommes dans la prise de décision
Les femmes sont de plus en plus visibles dans les fonctions électives, mais quand il s’agit des positions de réel pouvoir de décision; les chefs de partis politiques, ministères principaux, membres des conseils d’administration, les femmes disparaissent quasiment partout. Le rapport constate que l’approche progressive de la promotion des femmes dans la prise de décision sans mesures contraignantes a été efficace dans certains pays, mais que cela a pris des décennies. Les élections européennes de mai 2014 sont une occasion unique d’aller plus loin et de réaliser la parité!

L’indépendance économique et les responsabilités des femmes en matière de soins
Le rapport observe que la crise économique et financière et surtout les mesures d’austérité mises en œuvre, mettent potentiellement en péril des décennies de progrès vers l’égalité femmes-hommes. Le taux d’emploi des femmes a connu une croissance soutenue, mais il stagne ces dernières années et la qualité du travail pour les femmes se dégrade. Les écarts entre femmes et hommes en matière de salaires et de retraites demeurent également et ils ne constituent que l’une des facettes de l’impact de l’offre limitée de places d’accueil pour les enfants et les personnes âgées sur la vie des femmes et leurs choix. Par conséquent, le rapport exige une approche multidimensionnelle basée sur l’égalité entre les femmes et les hommes des politiques concernant le travail rémunéré et non rémunéré et ayant pour objectif la promotion de l’indépendance économique des femmes.

La violence envers les femmes et les droits sexuels et reproductifs
Il y a encore de grandes différences entre les législations nationales sur les violences envers les femmes, créant ainsi des inégalités entre les femmes en termes de protection contre les violences en Europe même. De plus, ces violences restent invisibles du fait de l’absence de données statistiques adéquates au niveau européen et national. C’est pourquoi le LEF demande l’adoption d’une stratégie et une année européennes afin de sensibiliser et de développer une action européenne cohérente pour mettre fin à ces violations généralisées des droits des femmes. En ce qui concerne les droits sexuels et reproductifs, le rapport pointe que le droit à l’avortement n’est toujours pas accordé partout en Europe, et qu’il y a un manque évident d’éducation à la sexualité, alors même que celle-ci est primordiale pour parvenir à l’égalité entre les femmes et les hommes.

A la veille de l’élection d’un nouveau parlement européen et de la nomination d’une nouvelle commission européenne en 2014, le LEF, la plus grande coalition d’associations de femmes en Europe demande aux responsables politiques à tous les niveaux de prendre en compte les conclusions de ce rapport et d’utiliser Women Watch comme un outil de changement vers la pleine égalité entre les femmes et les hommes dans toutes les sphères de l’existence, y compris dans les politiques publiques.

Téléchargez ici le Women’s Watch 2012-2013 en format PDF

Pour parcourir le rapport par domaine, veuillez cliquer sur le domaine.

L’égalité femmes-hommes dans la prise de décision (ENG/FR)

L’indépendance économique et les responsabilités des femmes en matière de soins (ENG/FR)

La violence envers les femmes et les droits sexuels et reproductifs (ENG/FR)

Pour parcourir le rapport par pays, veuillez cliquer sur le pays.

AllemagneARYM-MacédoineAutricheBelgiqueBulgarieChypreCroatieDanemarkEspagneEstonieFinlandeFranceGrèceHongrieIrlandeItalieLettonieLituanieLuxembourgMaltePays-BasPolognePortugalRépublique TchèqueRoumanieRoyaume-UniSlovaquieSlovénieSuèdeTurquie

Latest video

Loud and United to end violence against women and girls, European Women’s Lobby Conference, 6 December 2017, Brussels.

Find more videos on our Youtube channel

Facebook Feed

Get Involved